Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Magazine
  • Rejoignez- nous sur Facebook

Dakar 2019 : Al-Attiyah s’impose

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

En ce lundi 7 janvier 2019, coup d’envoi du 41ème Dakar… avec plus d’une heure de retard sur le planning ! En effet, prévu à 11h53 (heure locale), c’est finalement à 13h08 que Carlos Sainz, le tenant du titre, s’est élancé en premier sur le prologue de 84 km. Deux minutes plus tard, Nasser Al-Attiyah lui emboîta le pas, suivi de Giniel de Villiers, puis Jakob Przygonski et Stéphane Peterhansel. Quant à eux, Sébastien Loeb quitta le DSS en 7ème position et Cyril Despres en 9ème position.

 

Dakar 2019 - Prologue

 

Un prologue de 84 km que certains pilotes n’ont pas vraiment tenté de gagner car une victoire signifiait ouvrir la piste le lendemain. Une prudence dont a fait fi Nasser Al-Attiyah dès le début de l’étape. La preuve, le pilote Toyota pointa en tête à tous les WP de passage. Résultat, le pilote qatari franchit la ligne d’arrivée de la spéciale avec 1’59’’ d’avance sur un Carlos Sainz qui leva volontairement le pied sur les derniers kilometres.

 

Derrière ce duo ultra-expérimenté, trois pilotes ont réalisé une belle entame de rallye. Pour une seconde seulement, Jakub Przygonski s’octroie le troisième chrono du jour, 18 secondes devant Vladimir Vasilyev et 28 secondes devant Yazeed Al Rajhi. Sixième du jour, Giniel de Villiers devance le second buggy Mini. En effet, à cause d’une crevaison lente, Stéphane Peterhansel se contente du 7ème temps avec 2’57’’ de retard. Cyril Despres, quant à lui, termine dixième à 4’25, devant Nani Roma (4’45’’).

 

Coté Peugeot, la meilleure 3008 DKR se classe neuvième à 3’25’’ et son pilote est anglais puisqu’il s’agit d’Harry Hunt. Pour sa part, Sébastien Loeb finit treizième avec plus de 6 minutes de retard au général et 3 petites secondes d’avance sur la 2008 DKR de Pierre Lachaume.

 

Enfin, pour sa première spéciale sur un Dakar, Mathieu Serradori, le vainqueur de l’Africa Eco Race 2017, se contente de la dix-huitième place au scratch.

 

Dakar 2019 - classement Etape 1




Partager sur Facebook Partager sur Twitter