Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Magazine
  • Rejoignez- nous sur Facebook

Dakar 2019 : Loeb attaque et gagne

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

Dakar 2019 - Etape 2

 

Ça y est, le Dakar est vraiment parti en ce mardi 8 janvier. Après un prologue anecdotique, en ce deuxième jour de course, les premiers rebondissements sont survenus.

 

À commencer par Nasser Al-Attiyah. Suite à sa victoire de la veille, le pilote Qatari du Toyota n°301 se devait d’ouvrir la piste. Une position de « lièvre » pas facile à gérer. Pour preuve, dès le WP1, le Qatari accusa un retard de presque deux minutes. Un déficit qui ne fit qu’augmenter au fil des kilomètres jusqu’à atteindre 7’37’’ à l’arrivée.

 

Autre perdant du jour, Stéphane Peterhansel fit pourtant une belle entame de spéciale en s’octroyant même le meilleur temps de passage au WP3. Puis, suite à un plantage (heureusement secouru par Cyril Despres), Monsieur Dakar fut arrêté plus de 20 minutes au kilomètre 109. Un retard qui, malgré une attaque à tout-va sur la fin de la spéciale, le pilote ne put réduire qu’à 15’09’’.

 

Pas de chance non plus pour Carlos Sainz. Parti deuxième dernière Nasser Al-Attiyah, le vainqueur en titre passa au WP 1 avec le meilleur chrono. Puis, catastrophe, au WP2, El matador accusa un retard de plus de quatre minutes.

 

Concernant le troisième buggy Mini, Cyril Despres signa le sixième temps du jour, à 03’14’’ du vainqueur.

 

Par chance pour le Team X-Raid, les Mini 4-roues motrices se révélèrent plus performantes en ce deuxième jour de course. Nani Roma décrochant le deuxième chrono alors que Yazeed Al Rajhi se voit gratifier que cinquième temps.

 

Entre les deux pilotes Mini, deux pilotes Toyota. Dans l’ordre, le néerlandais Bernhard Ten Brinke , suivi de Giniel de Villiers.

 

La question qui reste en suspens : qui a gagné cette deuxième spéciale avec 8 secondes d’avant sur Nani Roma ? Eh bien, une Peugeot 3008 DKR. En l’occurrence, celle de Sébastien Loeb qui a prouvé à tous qu’il faudrait compter avec lui durant les dix jours suivants.

 

Côté classement général, c’est Giniel de Villiers qui prend la tête du Dakar, suivi à 28 secondes de son coéquipier Bernhard Ten Brinke et à 42 secondes de Nani Roma. Quatrième (à 50 secondes) Yazeed Al Rajhi devance de plus d’une minute Sébastien Loeb et Carlos Sainz.

 

Enfin, Nasser Al-Attiyah est désormais huitième alors que Cyril Despres et Stéphane Peterhansel pointent respectivement à la neuvième et treizième place du général.

 

Classement Etape 2
Dakar 2019 - Classement Etape 2

 

Classement Général Après l'Etape 2
Dakar 2019 - Classement général après Etape 2




Partager sur Facebook Partager sur Twitter