Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Magazine
  • Rejoignez- nous sur Facebook

Le Dakar 2020 en Arabie Saoudite

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

 

C’est désormais officiel : après 11 éditions sud-américaines, le Dakar change de continent. Du 5 au 17 janvier 2020, David Castera, le nouveau boss du plus celebre des rallye-raids donne rendez-vous à tous les pilotes au Proche-Orient, en Arabie Saoudite pour être précis. Une 42e édition disputée exclusivement dans le pays hôte avant, pourquoi pas, une possible ouverture aux pays voisins, comme la Jordanie, vu qu’ASO a signé un contrat de cinq ans avec l’Arabie Saoudite.

 

Niveau tracé, il faut savoir que « l’Arabie Saoudite est grande comme quatre fois la France, on va pouvoir y passer un peu de temps, dixit Mister Castera. Il y a des pays voisins qui pourront être ajoutés petit à petit. Tout un Moyen-Orient s’ouvre à nous pour les années à venir. » Autre caractéristique de la région, ses 1,4 millions de km² de désert, avec notamment le  « quart vide »,  la plus grande étendue de sable au monde. Côté Mer Rouge, c’est plus montagneux. Ca promet de belles choses pour l’avenir.

 

Les premières réactions recueillies lors de la conférence de presse du 25 avril

Nasser Al-Attiyah (triple vainqueur du Dakar)
«Je pense que ce sera vraiment excitant pour tout le monde car il s’agit d’un nouvel emplacement. J'ai une grande expérience du Moyen-Orient et plus spécifiquement de l’Arabie Saoudite, ayant été deux fois vainqueur du Hayel Rally en 2008 et 2011. Par conséquent, je vise naturellement un podium lors de la prochaine edition. Mais, rien n’est joué d’avance. Seule chose que je risque de regretter : les incroyables fans de rallye sud-américain va certainement me manquer. Mais, au Moyen Orient, nous avons aussi une culture du sport automobile très developpé. "

Cyril Despres (cinq fois vainqueur du Dakar)
«La première fois que j’ai entendu des rumeurs concernant un changement de pays, je me suis souvenu des mots de Thierry Sabine. Il y a longtemps, il a parlé du sens de la découverte : si vous aimez découvrir l'Afrique, vous aimerez aussi découvrir d'autres parties du monde. Cela m’est venu à l’esprit lorsque nous avons déménagé pour la première fois en Amérique du Sud, et maintenant, 10 ans plus tard, cela me vient à l’esprit. ”

Andrea Peterhansel
«Au début, j'étais un peu triste de ce changement parce que j'aime le Pérou. J’adore les paysages, c’est un paysage magnifique, et j’aime aussi les gens: ils vivent et ressentent vraiment le Dakar. En revanche, l’Arabie saoudite est un vaste pays offrant des possibilités infinies pour un itinéraire parfait. Je compte à 100% sur David Castera pour créer un Dakar juste et stimulant. Si quelqu'un peut le faire, c’est bien lui ! "

Stéphane Peterhansel (13 fois vainqueur du Dakar)
«Quand j'ai appris que le Dakar allait s'installer en Arabie Saoudite, j'ai été un peu surpris. Je ne m'y attendais pas du tout. Mais je me suis ensuite renseigné sur le pays et j’ai pu constater que c’était un très bon endroit pour courir. Considérant que c’est un pays aussi vaste, avec toutes sortes de terrains, le rallye devrait être vraiment intéressant. Beaucoup de déserts ouverts me donnent l’espoir que ce nouveau Dakar ressemblera à ceux d’antan en Afrique. »

 




Partager sur Facebook Partager sur Twitter