Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Le mag 4x4 totalement gratuit

Dakar 2020 : Sainz fait coup double

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

Dakar 2020 : Sainz fait coup double

 

Au programme de la troisième spéciale du Dakar 2020, une boucle de 427 kilomètres autour de Neom qui emmenait les concurrents aux confins de la frontière jordanienne via un dédale de canyons et de montagnes à explorer sur un tapis sablonneux. Un tracé qui semble avoir particulièrement plu à Carlos Sainz puisque, dès le kilomètre 43, le pilote espagnol fut crédité du meilleur chrono, devançant Nasser Al-Attiyah et Stéphane Peterhansel.

 

S’ensuivit une lutte à distance entre El Matador et son meilleur ennemi, Nasser Al-Attiyah. Pour sa part, roulant à son rythme sur la première partie de la spéciale, Stéphane Peterhansel ne se joignit réellement à la lutte que sur la seconde partie de la spéciale, remontant à 9 secondes de son coéquipier Espagnol. Malheureusement, suite à une petite erreur de navigation et une crevaison, monsieur Dakar concéda finalement une dizaine de minutes dans les ultimes kilomètres avant l’arrivée et dut se contenter du septième chrono du jour.

 

Résultat des courses, Carlos Sainz remporte sa 33ème victoire d’étape avec 3’31 d’avance sur Nasser Al-Attiyah. Ce qui lui permet de prendre la tête du classement général pour 4’55. Troisième du jour, bien qu’ayant perdu tout espoir de podium final suite à son problème de boite de vitesse du premier jour, Jakub Przygonski rappelle à tout le monde qu’il est encore en course.

 

Après une étape délicate hier, Fernando Alonso a parfaitement réagi lors de la troisième spéciale. L’Espagnol, qui fait équipe avec Marc Coma, a passé la ligne d’arrivée en quatrième position, derrière le surprenant Yasir Seaidan.

 

Et Terranova et De Villiers ? Brillants hier, le leader du général et le pilote sud-africain ont sombré aujourd’hui. En terminant à 12’52 du vainqueur, l’Argentin perd la tête du général tandis que le coéquipier de Nasser Al-Attiyah est encore plus loin à 16’21 du vainqueur. Hors du coup depuis le début du rallye, Nani Roma lâche encore plus d’une demi-heure aux meilleurs ce mardi.

 

Deux incidents ont marqué au fer rouge cette troisième spéciale. Tout d’abord, la Mini de Vladimir Vasilyev est parti en fumée au km 284. Par chance, le pilote Russe et son copilote s’en sont sortis indemnes. Ensuite, troisième la veille, Sheikh Khalid Al Qassimi renonce au Dakar après avoir pulvérisé sa Peugeot en faisant plusieurs tonneaux. Un incident d’autant plus fâcheux qu’il venait d’entrer dans la zone de neutralisation avec le 8e chrono provisoire ! Mais, là encore, par chance, le pilote Émirati et Xavier Panseri s’en sont sortis sans bobo.

 

Enfin, côté frenchys, Mathieu Serradori termine cette troisième spéciale avec le onzième temps. Une petite contre-performance qui fait rétrograder le pilote fréjusien de la quatrième place à la sixième du général.




Partager sur Facebook Partager sur Twitter