Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Le mag 4x4 totalement gratuit

AER 2020 : une journée ultra dure

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

AER 2020 : une journée ultra dure

 

La direction de course l’avait annoncé au briefing : la 8ème étape serait l’une des plus belles, mais aussi l’une des plus difficiles de la 12ème édition de l’Africa Eco Race 2020. Ils avaient raison car à 19h00, heure Mauritanienne, seulement une trentaine de motos et une quinzaine d’autos, camions et SSV étaient rentrés au bivouac. Sachant que les premières motos s’étaient élancées à 7h30 ce matin et que la spéciale faisait 429 km, il est facile d’imaginer la difficulté du parcours composé de pistes sablonneuses, d’oueds et de cordons de dunes, le tout au cœur de paysage à couper le souffle.

 

En quatre roues, le meilleur temps pour parcourir les 429 km est de 08:19:17. Son auteur ? Geoffroy Noël de Burlin. Une victoire d’étape des plus belles pour le pilote belge de 40 ans qui évolue au volant d’un « petit » SSV Polaris en solo, c’est-à-dire sans copilote. Un pari d’autant plus fou que notre vainqueur du jour est paraplégique. Derrière cet extra-terrestre, on retrouve à une minute le Can-am X3 de Loïc Frebourg et Franck Boulay, sorti en tête mais pénalisé de 12 minutes pour un problème sportif au ravitaillement. Vient ensuite la famille Martin au volant de leur Tarek qui devance le Scania de Karoly Fazekas, Albert Horn et Peter Csakany et, surtout, qui conserve le leadership au général.




Partager sur Facebook Partager sur Twitter