Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Le mag 4x4 totalement gratuit

Dakar 2021 : les Mini en force sur le stage 1

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

Dakar Stage 1

 

Après un mini prologue hier qui ne servait qu’à déterminer l’ordre de départ de la première spéciale, les choses sérieuses ont commencé ce dimanche 3 janvier. Au programme du jour : une spéciale chronométrée de 277 Km entre Jeddah et Bisha.

 

Un secteur chrono dont la trace a été ouverte par la paire Nasser Al-Attiyah / Mathieu Baumel. Une place de lièvre qui, une fois de plus, s’est révélée ingrate puisque l’Hilux #301 termine la spéciale bon dernier du top 10, avec 12 minutes de retard sur le vainqueur alias Carlos Sainz.

 

Pourtant, le tenant du titre n’était parti qu’en 28ème position… Une position en milieu de peloton qui n’a pas empêché El Matador de sortir immédiatement la grande attaque. Résultat, au kilomètre 92, il fut crédité du meilleur temps, devançant d’une poignée de secondes seulement son coéquipier Stéphane Peterhansel. Un mano à mano qui tourna à l’avantage du pilote français jusqu’à 50 kilomètres de l’arrivée. En effet, au CP 222 km, Monsieur Dakar comptait une avance de presque 4 minutes. C’est alors que Mister Sainz éleva encore plus son niveau de pilotage… au point qu’il franchit la ligne de chronométrage avec 25 secondes d’avance sur son « meilleur ennemi » Stéphane. Une performance qui permit au vainqueur de l’édition 2020 de prendre la tête du général pour huit secondes seulement face à son coéquipier.

 

Troisième du jour grâce à une régularité sans pareille, Martin Prokop concède près de 3 minutes au duo de tête. C’est dire si Carlos Sainz et Stéphane Peterhansel ont roulé fort.

 

Dakar stage 1

 

À noter qu’au pied du podium, on retrouve deux Century CR6. Dans l’ordre, celui de Mathieu Serradori et Fabian Lurquin, auteur d’une étape parfaite tant en termes de pilotage que de navigation. Juste derrière, le pilote saoudien Yasir Seaidan et son copilote russe Alexey Kuzmich n’accusent que deux minutes de retard sur le boss de SRT Racing.

 

Toujours côté frenchys, Cyril Despres doit se contenter de la quatorzième place du jour, juste devant un autre français en la personne de Jérôme Pelichet. Quant à Sébastien Loeb, victime de trois crevaisons qui lui ont coûté plus de 24 minutes, le nonuple champion du monde finit cette première spéciale avec le 22ème temps.

 

Autres perdants du jour, Yazeed Al Rajhi, Orlando Terranova et Bernhard Ten Brinke signent un tir groupé autour de de la 17ème place. Les trois hommes, pourtant candidats au podium final, cèdent déjà une vingtaine de minutes à Carlos Sainz.

 

Crédits photo : ASO / DPPI




Partager sur Facebook Partager sur Twitter