Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Le mag 4x4 totalement gratuit

Dakar 2021 : Sainz perd gros lors du stage 3

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

 

En ce mardi 5 janvier, David Castera avait concocté une spéciale en boucle de 403 km autour de la ville de Wadi Ad-Dawasir. Un tracé qui combinait passages techniques dans les dunes et secteurs rapides. Le directeur de course de l’épreuve Aso avait d’ailleurs prévenu : il y avait beaucoup à gagner… comme beaucoup à perdre. Et, sur la ligne d’arrivée, force est de constater qu’il n’avait pas menti.

 

Dakar 2021 : Sainz perd gros lors du stage 3

 

Malgré le fait qu’il avait la charge d’ouvrir la trace, Nasser Al-Attiyah remporte cette troisième spéciale avec 2’27 d’avance sur un autre Toyota, celle du rookie Henk Lategan. Quant à Stéphane Peterhansel, malgré une crevaison, le pilote Mini termine à la troisième place à un peu plus de 4 minutes. Un résultat qui permet à Monsieur Dakar de conserver la tête du général avec plus de 5 minutes d’avance sur le pilote qatari du Toyota #301.

 

Une étape compliquée en navigation qui se révéla plutôt favorable au saoudien Yasir Seaidan et à l’émirati Khalid Al Qassimi puisque le buggy Century #316 et la Peugeot #310 occupent respectivement les deux dernières places du top 5 du jour.

 

Et les équipages tricolores ? Pour sa part, à cause de deux crevaisons, Sébastien Loeb manque le Top 5 pour seulement 43 secondes de retard sur Khalid Al Qassimi. Quant à Mathieu Serradori, il termine à la 8ème place du jour, accusant un retard de 16 minutes sur le vainqueur. Enfin, en se classant 10ème de l’étape, Cyril Despres revient un peu aux affaires après sa journée compliquée d’hier (à cause d’un problème de GPS).

 

Et Carlos Sainz dans tout cela ? Suite à une grosse erreur de navigation, sur la ligne d’arrivée, El Matador concède plus de 30 minutes à ses rivaux en bouclant cette troisième spéciale avec le 21ème temps.

 

Autres perdants de cette troisième journée de course, également à cause d’une erreur de navigation, Yazeed Al Rajhi cède plus d’une heure et demie sur la tête de course. Pour sa part, classés parmi les cinq premiers jusqu’au km 354, Bernhard Ten Brinke et son copilote belge Tom Colsoul sont partis en tonneaux environ 10 km plus tard. Un accident heureusement sans conséquence pour le duo Toyota.

 

Crédits photo : ASO / DPPI




Partager sur Facebook Partager sur Twitter