Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Le mag 4x4 totalement gratuit

Dakar 2021 : Les français malheureux

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

 

À deux jours de la traditionnelle journée de repos, en ce jeudi 7 janvier, Stéphane Peterhansel et Nasser Al-Attiyah semblent avoir pris tous deux une petite option pour la victoire finale au terme d’une spéciale de toutes les surprises.

 

Dakar 2021 : Les Français malheureux au stage 5

 

Première surprise, le nom du vainqueur du jour. En effet, ce matin, personne n’aurait parié sur Giniel De Villiers, car le pilote du Toyota #304 s’est élancé dans la spéciale de 456 km en 15ème position. Mais, le Sud-Africain a su éviter les nombreux pièges de cette cinquième étape pour renouer avec la victoire. Résultat, dès le premier WP, il pointait en tête du classement. Mieux, au km 121, il compta jusqu’à dix minutes d’avance sur Stéphane Peterhansel et Nasser Al-Attiyah. En fait, un seul pilote a réussi à tenir son rythme. Son nom : Brian Baragwanath qui termine cette spéciale avec seulement 58 secondes de retard sur son compatriote. Oui, vous avez bien lu, le pilote du buggy Century #339 s’offre un nouveau podium après son deuxième temps au prologue.

 

Troisième du jour, Stéphane Peterhansel fait une bonne opération aujourd’hui puisqu’il termine avec plus de deux minutes d’avance sur Nasser Al-Attiyah, portant ainsi son avance sur ce dernier au général à plus de 6 minutes. Relégué à plus de 5 minutes, Martin Prokop complète le top 5 du jour.

 

Pour sa part, Carlos Sainz est l’un des grands perdants du jour puisqu’El Matador concède près de 13 minutes à son coéquipier et pointe désormais à 48’13’’ au général.

 

Autre perdant du jour : Sébastien Loeb franchit la ligne d’arrivée avec un retard de 50 minutes suite à une grosse erreur de nav en début de spéciale suivie par trois crevaisons qui l’obligèrent à lever le pied en fin de secteur chrono. Conséquence directe, le nonuple champion WRC finit la spéciale à la 20ème place et occupe désormais la dixième place à 1h40 de son compatriote Stéphane Peterhansel.

 

Toutefois, la palme du français le plus malchanceux du jour revient sans conteste à Mathieu Serradori. En effet, au kilomètre 17, après avoir cassé un amortisseur et arraché une roue sur son buggy Century, le pilote varois a perdu plus de 4 heures à essayer de réparer avant de reprendre la piste. Seul problème, à l’heure actuelle, alors que la nuit est tombée en Arabie Saoudite, il n’a toujours pas franchi la ligne d’arrivée.

Dakar 2021 : Les Français malheureux au stage 5

Dakar 2021 : Les Français malheureux au stage 5

 

Autre fait marquant du jour, le rookie Henk Lategan est parti à la faute en début de spéciale et s’est fracturé la clavicule.

 

Côté frenchys, Jérôme Pelichet termine cette spéciale à la 14ème place, devant Michael Pisano. Quant à Cyril Despres, il finit la spéciale à la 36ème place à plus d’une heure et demie du vainqueur… après avoir donné son triangle de suspension avant droit à son coéquipier Khalid Al Qassimi et avoir dû attendre son camion d’assistance pour repartir.

 

Crédits photo : ASO / DPPI




Partager sur Facebook Partager sur Twitter