Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le mag 4x4 totalement gratuit
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Mag
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine

Al-Attiyah gagne le prologue du Dakar 2022

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

 

Al-Attiyah gagne le prologue

 

Ça y est ! Le coup d’envoi du Dakar Rally 2022 vient d’être donné en ce samedi 1er janvier 2022. En remportant le prologue de 19 km en 10’56’’, Nasser Al-Attiyah envoie un message clair et net à ses adversaires. Au volant de son nouveau Hilux T1+, il faudra compter avec le pilote qatari et son navigateur français Mathieu Baumel durant les deux semaines à venir.

 

Al-Attiyah gagne le prologue

 

Derrière le champion du monde FIA 2021 des Bajas, Carlos Sainz signe le deuxième temps au volant de son Audi hybride. El Matador concède 12 petites secondes sur son meilleur ennemi. Crédités du même temps, Brian Baragwanath (Century CR6) et Henk Lategan (Toyota Gazoo Racing T1+) se classent respectivement troisième et quatrième. À signaler qu’ils devancent d’une toute petite seconde Sébastien Loeb / Fabian Lurquin (Prodrive Hunter T1+).

 

Al-Attiyah gagne le prologue

 

Sixième, Yazeed Al Rajhi précède la Hunter de Nani Roma de 2 secondes et de 3 secondes le Toyota Gazzo Racing T1+ de Giniel de Villiers. Une 8ème place d’autant plus inespérée pour le pilote sud-africain, car deux jours avant son départ pour l’Arabie Saoudite, un test le révéla positif au Covid. Par chance, il s’agissait d’un faux positif !

 

Al-Attiyah gagne le prologue

 

Pour sa part, au volant de son Audi RS Q e-tron, Stéphane Peterhansel finit ce prologue à la 14ème position derrière Lucio Alvarez, mais devant son coéquipier Mattias Ekström. Au classement final, il concède 1’12’’ à Nasser Al-Attiyah. À sa décharge, Monsieur Dakar fut le premier à s’élancer sur la piste, il devait donc ouvrir la trace.

 

Autre français à avoir abordé avec prudence ce prologue, Mathieu Serradori se classe 19ème de l’étape, juste devant le Toyota Hilux T1+ de Ronan Chabot.

 

Al-Attiyah gagne le prologue

 

Grand absent de ce premier Top 20, Romain Dumas doit se contenter du 63ème temps du jour, à plus de six minutes de Nasser AL-Attiyah. À sa décharge, le pilote français a changé de voiture hier. En effet, après L’incendie du buggy de son coéquipier Alexandre Pesci lors des derniers essais, Romain a décidé de lui laisser son véhicule pour lui permettre de disputer le Dakar. Un acte d’altruisme récompensé par Nasser Al-Attiyah en personne puisque le pilote qatari a prêté son ex-Toyota Hilux de course (avec lequel il a couru au Dakar l’an dernier) à Romain.

 

Côté SSV, Marek et Michal Goczal se hissent sur les deux premières marches du podium en devançant le Brésilien Rodrigo Luppi de Oliveira. Austin Jones et Aron Domzala complètent pour leur part le Top 5 des T4.

 

Chez les T3, Seth Quintero s’impose en devançant de trois secondes le norvégien Andreas Mikkelsen, deuxième. Le Chilien Francisco Lopez Contardo complète le podium du jour. Guillaume de Mevius, rookie au Dakar, est quatrième devant Sebastian Eriksson et Cristina Gutierrez. À noter que le premier pilote français, alias Philippe Pinchedez, finit 7ème de ce prologue.

 

Rendez-vous maintenant demain pour la première spéciale, une boucle de 333 km au départ et à l’arrivée de Ha’il.

 




Partager sur Facebook Partager sur Twitter