Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le mag 4x4 totalement gratuit
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Mag
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine

Terranova gagne le stage 6, Loeb rétrograde

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

 

Terranova gagne le stage 6, Loeb rétrograde

 

Au programme de la sixième journée de course du Dakar 2022 : une boucle de 348 km autour de Riyadh en guise de dernier secteur sélectif avant la traditionnelle journée de repos du samedi.

 

Une spéciale où Nasser Al-Attiyah avait plus à perdre qu’à gagner. Voilà pourquoi le leader du général a adapté une tactique prudente tout au long de la journée. Ce qui explique que, sur la ligne d’arrivée, le pilote qatari se contente du 10ème chrono à plus de 6 minutes du vainqueur.

 

D’autant plus que son plus proche adversaire, alias Sébastien Loeb, a un peu jardiné au cours de la journée… au point d’accuser un retard de plus de 21 minutes sur la tête de course à l’arrivée. Conséquence directe, le pilote BRX perd sa seconde place au général pour six secondes au profit d’Yazeed Al Rajhi qui hérite de la deuxième position à 50’19’’ de Nasser Al-Attiyah.

 

Terranova gagne le stage 6, Loeb rétrograde

 

Nasser Al-attiyah10ème et Sébastien Loeb 28ème, la question qui reste en suspens est : qui gagne le Stage 6 ? C’est la surprise du jour puisque la victoire revient à Orlando Terranova. Au volant de son BRX Hunter, l’Argentin renoue ainsi avec la victoire pour la première fois depuis 2015.

 

Deuxième à un peu plus d’une minute, Mattias Ekstrom sauve l’honneur d’Audi en devançant Yazeed Al Rajhi de 43 secondes.

 

Terranova gagne le stage 6, Loeb rétrograde

 

Au pied du podium, au volant de son Century CR6, Brian Baragwanath précède de 28 secondes Nani Roma qui rentre de justesse dans le top 5 du jour.

 

Côté français, le meilleur équipage tricolore du jour se nomme Ronan Chabot / Gilles Pillot qui se classe à la 15ème place. Derrière, tir groupé des Optimus avec Christian Lavieille (17ème) et Pierre Lachaume (18ème). Quant à Mathieu Serradori, après sa quatrième place de la veille, le pilote varois doit se contenter de la 19ème position du jour après s’être fait piégé par la navigation.

 

À ce résumé manquent encore Carlos Sainz et Stéphane Peterhansel. À l’heure d’écrire ces lignes, les deux pilotes Audi ont franchi la ligne avec le 35ème et 36ème temps, avec un retard de plus de 40 minutes sur le vainqueur. Une petite contre-performance qui prend sa source au km 55 où Carlos Sainz fut longtemps arrêté avant que Monsieur Dakar stoppe au même endroit… Même si l’information n’a pas encore été confirmée, radio bivouac pense que mister Peterhansel a encore joué les bons samaritains pour qu’El Matador puisse repartir.

 




Partager sur Facebook Partager sur Twitter