Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le mag 4x4 totalement gratuit
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Mag
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine

Ekstrom gagne, Loeb récupère 7 minutes

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

 

Ekstrom gagne, Loeb récupère 7 minutes au terme du stage 8

 

En ce lundi 10 janvier, Sébastien Loeb a rappelé à tous qu’il ne fallait pas l’enterrer trop vite et que rien n’était encore joué pour la victoire finale.

 

Pourtant, la journée avait plutôt mal commencé pour le pilote alsacien qui avait la lourde charge d’ouvrir la piste après sa victoire de la veille. En effet, au kilomètre 28, le Hunter #211 se retrouva arrêté en bord de piste, suite à une crevaison. Résultat, Sébastien Loeb vit passer à fond la caisse ses adversaires directs pendant qu’il changeait sa roue.

 

Ekstrom gagne, Loeb récupère 7 minutes au terme du stage 8

 

Tout bénef pour les pilotes Audi qui raflèrent le top 3 aux deux premiers pointages. Mattias Ekstrom devançant de quelques secondes Stéphane Peterhansel et Carlos Sainz. Pendant ce temps-là, Sébastien Loeb sortit le grand jeu pour refaire son retard sur la tête de course et notamment Nasser Al-Attiyah (qui, de son côté, fut également victime d’une crevaison). Résultat, au km 170, le pilote BRX vira en tête devant Stéphane Peterhansel. Au passage, il relégua Nasser Al-Attiyah à plus de huit minutes.

 

Seul souci, quelques kilomètres plus tôt, l’Alsacien avait perdu sa seconde roue de secours. Il n’avait donc plus de joker en cas de crevaison… d’autant plus que Nani Roma était loin, très loin derrière suite à un problème mécanique survenu au km 43 qui l’immobilisa plus d’une heure. Dans ce cas-là, la majorité des pilotes auraient levé le pied. Pas le nonuple Champion du monde WRC qui continua son effort.

 

Ekstrom gagne, Loeb récupère 7 minutes au terme du stage 8

 

Seuls trois pilotes réussirent à faire jeu égal avec le pilote BRX. À commencer par Mattias Ekstrom qui remporte la spéciale du jour. Sa toute première au Dakar ! Le Suédois devance de 49 secondes son coéquipier Stéphane Peterhansel. Pour trois petites secondes, Sébastien Loeb rafle la dernière marche du podium à Carlos Sainz. Un podium qui ravit le pilote alsacien car, Nasser Al-Attiyah finissant avec le 11ème chrono, le nonuple champion du monde lui reprend plus de 7 minutes au général et revient à 37’58’’. D’un autre côté, il porte son avance à presque 6 minutes sur Yazeed Al Rajhi.

 

Autre français qui a brillé en ce huitième jour de course, Mathieu Serradori rentre au bivouac avec le 7ème chrono du jour. Une belle performance après avoir connu des problèmes de surchauffe et être parti qu’en 18ème position. À signaler que le pilote varois finit devant Jakub Przygonski, Giniel de Villiers, Yazeed Al Rajhi ou encore un certain Nasser Al-Attiyah, l’actuel leader au général. Belle perf’ !

 

Derrière, au classement, il faut regarder à la 15ème place pour retrouver un pilote français en la personne de Cyril Despres qui devance Pierre Lachaume (16ème).

 

Malheureusement, tous les pilotes francophones n’ont pas connu la même fortune au cours de la journée. Pour Guerlain Chicherit, ce stage 8 s’est arrêté au km 36, suite à la casse de sa crémaillère de direction.

 




Partager sur Facebook Partager sur Twitter