Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Le mag 4x4 totalement gratuit
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Mag

Dakar 2023 : Loeb à la force des bras

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

 

Au programme de la quatrième journée du Dakar 2023 : 573 kilomètres dont 425 chronométrés autour de la ville d’Ha’Il.

 

Dakar 2023 : Loeb à la force des bras

 

Un stage 4 dont se souviendra longtemps Sébastien Loeb. Et pour cause, parti en 33ème position suite à ses mésaventures de la veille, le pilote du Hunter #201 a roulé une grosse partie de la journée dans la poussière. Pire, le nonuple Champion du monde WRC a fini les 20 derniers kilomètres de la spéciale sans direction assistée, à la force de ses bras. Malgré cela, il signa le meilleur chrono du jour en devançant de 13 secondes Stéphane Peterhansel et de presque deux minutes Carlos Sainz.

 

Quatrième du jour, Nasser Al-Attiyah n’a pas pris de risques aujourd’hui, surtout après avoir crevé une fois en début de spéciale.

 

Au rang des malchanceux du jour, on commence par Guerlain Chicherit. En effet, le vainqueur du stage 3 fut victime d’un souci mécanique au km 342. Un arrêt mécanique qui lui coûta presque deux heures sur la ligne d’arrivée.

 

Autre malchanceux du jour, Mathieu Serradori. En effet, après seulement 9 km, le pilote du Century #209 fut également victime d’un pépin mécanique. Seule différence, par prudence, le meilleur privé de l’édition 2022 décida de faire demi-tour pour revenir au bivouac. Malheureusement, la réparation et le trafic sur la piste lui coûtèrent plus de 2h30 sur la tête de la course.

 

Autre frenchy malheureux sur la ligne d’arrivée, Simon Vitse. Quatrième du général au départ de la spéciale, le pilote de l’Optimus #236 connut quelques galères sur la piste. Résultat, il passa devant la cellule de chronométrage avec 1h30 de retard sur le vainqueur du jour. Un chrono qui le fit rétrograder à la 17ème place du général !

 

Enfin, Orlando Terranova a également rebroussé chemin après seulement 20 km. Pas suite à un problème mécanique, mais pour raison de santé. En effet, hier, le coéquipier de Sébastien Loeb a « tapé » fort dans une herbe à chameau. Or, ce matin, une douleur au dos s’est faite ressentir.

 




Partager sur Facebook Partager sur Twitter