Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Le mag 4x4 totalement gratuit
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Mag

Dakar 2023 : journée cauchemardesque pour Audi et Peterhansel

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

 

Dakar 2023 : journée cauchemardesque pour Audi

 

En ce vendredi 6 janvier, grosse surprise sur le Dakar 2023 à l’occasion de la sixième étape entre Ha'il et Riyadh. Alors que Stéphane Peterhansel se battait à coup de secondes avec Nasser Al-Attiyah en tête de la course, le pilote Audi est parti à la faute en franchissant une dune au km 212. Si Monsieur Dakar et son buggy hybride s’en sont sortis sans gros bobo, on ne peut en dire autant d’Edouard Boulanger, son copilote. Touché au dos, ce dernier dut être héliporté pour subir une série d’examens à l’hôpital de Buraydah. À l’heure où nous écrivons ces lignes, aucune information sur son état de santé. Espérons juste qu’il se porte bien. Quoi qu’il en soit, privé de son navigateur, mister Peterhansel n’eut d’autres choix que de jeter l’éponge. Dommage car, avant cet incident de course, le pilote Audi trustait la seconde place du général à 22 minutes de son adversaire qatari.

 

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, exactement au même endroit, son coéquipier Carlos Sainz se fit également surprendre. Par chance, El Matador et Lucas Cruz s’en sortirent indemnes. Pas leur proto T1 Ultimate. À l’heure actuelle, attendant leur assistance, l’équipage Audi #207 n’est toujours pas parti et on ne sait pas s’il pourra finir la spéciale.

 

Autre grand perdant du jour, Yazeed Al Rajhi (Toyota) s’est retrouvé stoppé au km 216 suite à un souci mécanique qu’il n’a toujours pas réussi à résoudre.

 

Dakar 2023 : journée cauchemardesque pour Audi

 

Trois incidents de course qui font le bonheur de Nasser Al-Attiyah et Mathieu Baumel. Vainqueurs du jour, l’équipage Toyota Gazoo Racing se retrouve désormais en tête du général avec plus d’une heure d’avance sur leurs poursuivants directs, à savoir leurs coéquipiers Henk Lategan/Brett Cummings sur le Toyota #217. À ce jeu des chaises musicales, la troisième place du général revient au rooky brésilien Lucas Moraes (associé à l’allemand Timo Gottschalk) sur le Toyota T1+ # 230.

 

Côté français, en terminant deuxièmes du jour, Sébastien Loeb et Fabian Lurquin font la bonne opération du jour car ils remontent à la sixième place du général juste devant Romain Dumas et Max Delfino. Une position qui leur laisse un espoir au minima d’intégrer le top 3 final puisque le pilote français pointe à seulement 44 minutes du podium provisoire. Or, rappelons-le, il reste encore une grosse semaine de course à disputer !

 




Partager sur Facebook Partager sur Twitter