Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Magazine
  • Rejoignez- nous sur Facebook

Henrard gagne la spéciale 2 du MDC 2018

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

Seulement le deuxième jour du MDC 2018 et déjà la plus grosse étape s’est offerte aux concurrents en ce lundi 16 avril. Un début de semaine où il a fallu gérer les 470 kilomètres sur des pistes variées, le tout sous un soleil de plomb, histoire de corser un peu plus l’épreuve… Les organismes et les véhicules ont été mis à rude épreuve sur cette étape typique des rallyes marocains.


Après un départ à 7h30 sur la Plage Blanche, la première étape sérieuse a emmené les concurrents vers l’est via le lit de la rivière Draa. Oueds sablonneux, collines rocheuses, lacs salés à secs, passages rapides et techniques alternant 50% de pistes sablonneuses et 50% caillouteuses ont donné du fil à retordre aux navigateurs et aux véhicules. Une très longue journée dans un environnement vraiment désert avec des paysages à couper le souffle. A noter que, ce matin, déjà 5 équipages manquaient à l’appel.


Morocco Desert Challenge 2018

 

Parti neuvième ce matin, au volant de son Dunbee, Stéphane Henrard a frappé un gros coup en ce deuxième jour de course. Grâce à la navigation parfaite de son co-pilote Gatien Du Bois, pourtant novice en la matière, le pilote belge s’impose sur cette plus grosse étape.

 

En SSV, ce sont également des belges qui l’emportent. A savoir Marc Lauwers et Bob Geens (Can-Am - Art of Speed)… mais avec seulement deux minutes d’avance sur leurs poursuivants français Philippe Pinchedez et Yves Clair (Can-Am - Pinch Racing).

 

Chez les camions, le double vainqueur de l’épreuve remporte sa première victoire d’étape. L’équipage hollandais de Martin Van Den Brink (Renault - Mammoet Rally Sport) a été le plus rapide de toute la caravane en franchissant la ligne d’arrivée après 6h19mn30sec de spéciale, soit 10 minutes de moins que Stéphane Henrard et son Dunbee vainqueur chez les autos. Respect !

 

Dernier numéro




Partager sur Facebook Partager sur Twitter