Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Magazine
  • Rejoignez- nous sur Facebook

Un Tatra remporte la spéciale 3 du MDC 2018

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

La 3ème étape du Morocco Desert Challenge 2018 a encore offert du beau spectacle à tous les concurrents. Décors somptueux, pistes roulantes et grandes dunes de sable mou étaient au programme des 361 kilomètres du jour. Une spéciale qui s’est révélée aussi ardue pour les équipages que pour les mécaniques à cause de la chaleur qui a rendu, en plus, peu porteur le sable des dunes de l’erg Chegaga et de l’Erg Lihoudi.

 

Morocco Desert Challenge 2018

 

Une fois encore, c’est un camion qui a été le plus rapide de tout le rallye. Pour sa première victoire sur ce 10ème MDC, le Tchèque Ales Loprais (Tatra - InstaForex Lourais Team) n’a laissé aucune chance à ses concurrents ! Parti le matin avec une envie d’effacer la déception de la veille où il est resté coincé dans la poussières derrière les autres véhicules, le pilote s’est mis beaucoup de pression pour remporter cette spéciale. Mission accomplie pour le Tchèque et son équipage qui ont notamment pu compter sur les talents de leur navigateur qui n’a commis aucune grosse erreur et a permis de ne pas perdre de temps là où beaucoup ont eu quelques soucis. La partie la plus périlleuses sur le sable a également été une simple formalité et le camion numéro 506 a franchi la ligne d’arrivée après 6h19mn27sec de course.


Une superbe performance alors que le premier 4x4 lui a mis 6 minutes de plus. À savoir les Portugais Paulo Ferreira et Jorge Monteiro (310 / Toyota - Hilux Overdrive) qui s’imposent dans la catégorie autos, juste devant les Belges Stéphane Henrard et Gatien Du Bois (306 / Dunbee - Henrard Racing) qui mettent seulement 2 minutes de plus au chrono.


En SSV, les Suisses Stéphane et Caroline Zosso remportent leur première étape, ravis d’avoir pu s’amuser dans le sable : « trop facile la nav’ » a même déclaré le boss de ZZ Kustom à l’arrivée.


 

Retour en vidéo sur l'étape précédente

 

Dernier numéro




Partager sur Facebook Partager sur Twitter