Le dernier Numéro Les anciens Numéros
  • Les anciens numéros d'Offroad 4x4 Magazine
  • Rejoignez- nous sur Facebook
  • Le dernier numéro d'Offroad 4x4 Magazine

Les français dominent la spéciale 4 du MDC

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager sur Google Plus Partager sur Linkedin
 

Mercredi 18 Avril. Au menu de la quatrième journée de course du Morocco Désert Challenge : une grande partie des dunes de l’Erg Chegaga, l’oued sablonneux (fesh-fesh) de M’Hamid, la montée d’un col raide style volcan et 100 km de plaines de sable larges et rapides sur le Hamada jusqu’à l’arrivée.

 

Un tracé de 310 km qui semble avoir particulièrement plu aux pilotes français. A commencer par le binôme Jean-Pascal Besson / Jean-Michel Polato sur Toyota qui rafle la victoire d’étape en catégorie Auto, en remportant l’étape du jour en 5h10mn41sec. Une performance d’autant plus belle qu’il faut rappeler que pilote et copilote s’engageaient pour la première fois ensemble sur le Morocco Désert Challenge.

 

Une journée beaucoup plus compliquée pour les Belges Stéphane Henrard et Gatien Du Bois (Dunbee/Henrard Racing) qui perdent leur place de leader à cause d’un soucis mécanique à 100 kilomètres de l’arrivée. Impossible de réparer sur la piste mais l’équipage a pu être tracté jusqu’à l’arrivée et perd 3 places au général au dépend des portugais Paulo Ferreira et Jorge Monteiro (Toyota/PRF).

 

Morocco desert challenge 2018
 

Chez les SSV, C’est aussi un équipage tricolore qui signe le meilleur chrono de l’étape en terminant 11min44sec derrière leur compatriote en 4x4. A savoir, Philippe Pinchedez et Yves Clair (Can-Am/Pinch Racing) qui prennent ainsi la quatrième place au classement auto du jour. Pourtant, ce n’était pas gagné au départ car ils ont connu un souci de variateur qui les a empêché de dépasser les 100 km/h.


 

Côté camion, Ales Loprais et son équipe ont encore prouvé qu’il fallait compter sur eux en haut du classement puisque les Tchèques remportent leur deuxième étape d’affilée en 5h12mn30sec, juste 2 minutes de plus que la première voiture et 15 minutes de moins que son poursuivant Martin Van Den Brink (Renault/Mammoet Rally Sport). Ales Loprais creuse ainsi l’écart au classement général avec 35 minutes d’avance sur l’équipage hollandais.

 

Retour en vidéo sur l'étape précédente

 

Dernier numéro




Partager sur Facebook Partager sur Twitter